Combien puis-je emprunter pour mon prêt hypothécaire en Belgique ?

Vous avez décidé de réussir une étape importante dans votre vie, acheter une maison.

Posté par Lara le 2 janvier 2019

Vous avez décidé de réussir une étape importante dans votre vie, acheter une maison et vous savez qu’opter pour un prêt immobilier est l’alternative la plus efficace pour la réaliser. Eh oui, c’est ce qu’il fallait faire surtout si vous n’avez pas les moyens dans l’immédiat. Pour entrer dans toutes les démarches utiles, sachez que vous devez vous poser la question : combien puis-je emprunter ? Il est intéressant de connaitre le montant possible pour votre crédit hypothécaire.

Prendre compte de sa possibilité à rembourser

Avant tout, étudiez votre revenu mensuel. Avec un salaire fixe tous les mois, vous avez plus de chances d’obtenir une somme d’argent importante. La banque demande aussi le mode de rémunération chez votre partenaire. S’il dispose d’un emploi stable, croyez que vous aurez un atout supplémentaire. En revanche, pour une personne sans emploi, finaliser une simulation prêt hypothécaire serait difficile. Pour connaitre vos limites, pensez à la règle suivante : l’emprunteur doit garder un tiers de ses revenus nets pour pouvoir rembourser idéalement son prêt hypothécaire. En outre, créez un aperçu des frais actuels en utilisant le montant restant pour assurer les échéances. Il est toutefois nécessaire de mettre de côté une petite somme pour régler certaines dépenses imprévues ou pour faire une épargne. En Belgique, les célibataires ont besoin de 970 € par mois en moyenne pour vivre, tandis que pour les couples, c’est 1.200 €.

Si vous êtes rémunérés mensuellement, mais les revenus sont différents tous les mois, faites une addition de tous les revenus de l’année pour calculer la moyenne. Dans tous les cas, les autres revenus sont à considérer comme les appartements en location.

Connaitre le véritable besoin en termes d’emprunt

La banque demande toujours le montant exact que vous souhaitez emprunter tout en considérant le pourcentage à la base de votre prêt immobilier. Si vous pouvez payer vous-même, vous obtiendrez le montant restant. Néanmoins, emprunter plus de 80 % du montant d’achat n’est pas facile. Cela ne dit pas que les prêts au-delà de 80 % du montant d’achat ne sont pas possibles, ils demandent par contre des règles très strictes.

Quant au délai de remboursement, il existe plusieurs banques qui autorisent de rembourser un crédit hypothécaire sur une durée ultra longue, jusqu’à 40 ans même. 40 ans c’est intéressant, mais c’est aussi beaucoup. D’ailleurs, une durée plus longue en termes d’échéances implique un paiement d’intérêt considérable. Par ailleurs, il ne faut pas seulement étudier le montant à emprunter, il faut aussi connaitre les autres prix pour la simulation de prêt immobilier : le taux d’intérêt, les taxes et les frais de dossier.