Votre crédit hypothécaire est-il trop cher ? Optez pour le rachat de crédit hypothécaire

Opter pour un prêt hypothécaire peut s’avérer très cher, pour cela, faire un rachat de crédit hypothécaire peut constituer une solution efficace.

Posté par Maturin le 28 novembre 2018

Opter pour un prêt hypothécaire peut s’avérer très cher, pour cela, faire un rachat de crédit hypothécaire peut constituer une solution efficace. Le rachat de crédit hypothécaire en Belgique présente beaucoup d’avantages pour l’emprunteur. Cette option est idéale pour alléger les mensualités à rembourser grâce à l’allongement de la durée de remboursement. Aussi, il permet de réduire les taux d’intérêt du total des prêts déjà cumulés.

Rachat de crédit hypothécaire pour mieux économiser

En plus de payer un remboursement mensuel allégé et le taux d’intérêt bas avec le rachat de crédit, l’emprunteur ne rembourse qu’un seul montant tous les mois et bénéficie d’un suivi personnalisé. C’est aussi rassurant d’être engagé à un seul organisme financier ou à une unique banque. Après tout, l’opération demeure intéressante pour les foyers ayant un budget serré pour le remboursement des crédits en cours. Aussi, cette opération semble avantageuse quand les taux d’intérêt sont plus bas. Lorsque le taux d’intérêt est inférieur à celui du crédit hypothécaire contracté, l’emprunteur a dans ce cas, la possibilité de renouveler son crédit en payant les taux d’intérêt super faibles.

Pour un rachat de crédit, il faut que le montant du crédit soit inférieur au taux d’intérêt initial, dans le cas où le client est dans le premier tiers de son remboursement. Il peut aussi racheter le crédit s’il a dépassé 2/3 de son remboursement de crédit. Le délai des nouvelles mensualités est compris entre 5 et 30 ans.

Le principe du rachat de crédit pour prêt immobilier

Le principe du rachat de crédit immobilier est une option consistant à prendre en charge le reliquat impayé d’un premier crédit hypothécaire, par un deuxième établissement de crédit. Un nouveau contrat doit être en effet signé après une nouvelle simulation de prêt hypothécaire entre l’établissement de prêt et l’emprunteur. Par ailleurs, il est un exercice juridique qui s’étudie dans une cession de créances doublée d’une cession de dette avec lesquelles s’ajoute une novation.

Sans mettre en question la cession de dette et la cession de créances, le rachat de crédit immobilier signifie une novation parce qu’il constitue une substitution d’une nouvelle contrainte à une obligation antérieure. À l’issue du rachat de crédit immobilier, l’emprunteur devient un débiteur ayant une obligation de remboursement auprès de son institution bancaire pour le second contrat. Dans ce cas, tous les éléments se rapportant au premier contrat se trouvent éteints.